Parution du CRIPEL 29 consacré aux travaux sur l’île de Saï (Soudan)

Parution du CRIPEL 29 (2011-2012) intitulé Fouilles sur l’île de Saï (Soudan) 2005-2010, édité par Florence DOYEN et Didier DEVAUCHELLE.

Les premières fouilles sur l’île de Saï remontent au milieu du XXe siècle : après le bref passage d’Anthony John Arkell en 1948, Jean Vercoutter, pour le compte de l’Université de Lille, décida d’y entreprendre des travaux dès 1954 et n’interrompit ceux-ci que pour répondre à l’appel lancé par l’UNESCO pour le sauvetage des monuments de la Nubie.

Dès 1993, la direction de la fouille de l’île de Saï fut confiée à Francis Geus, Maître de conférences à l’Université de Lille 3, qui obtint la concession archéologique de toute l’île. Les travaux sur ce site se poursuivirent alors sans interruption jusqu’à son décès, survenu le 12 janvier 2005.

En 2005, à la demande du Dr. Hassan Hussein Idriss, Directeur général du Service des Antiquités du Soudan, Didier Devauchelle reprit la direction de ces fouilles afin de perpétuer la tradition lilloise au Soudan.

Pour plus d’informations sur l’historique des fouilles lilloises sur l’île de Saï, voir l’Avant-propos du CRIPEL 29 et le Sommaire de ce numéro.

CRIPEL_29_site_IPEL_2

➤ Page Archives des publications