Parution du CRIPEL 28 (2009-2010)

Parution du CRIPEL 28 (2009-2010) édité par Juan Carlos Moreno Garcia (UMR 8164 HALMA-IPEL) intitulé Élites et pouvoir en Égypte Ancienne.

Le nouveau numéro de la revue CRIPEL examine le rôle joué par les élites en Égypte ancienne. Les élites constituaient un groupe social à la fois stratifié internement et différencié par rapport à d’autres secteurs de la société égyptienne, mais leur définition et leurs limites demeurent floues. En effet, le terme ne désigne pas seulement les grands dignitaires, les courtisans ou les gouverneurs provinciaux. Des chefs locaux dépourvus de titres, des potentats contrôlant des réseaux de clientélisme, des scribes et des fonctionnaires de basse condition mais bien connectés avec le gouvernement, voire des paysans riches, étaient des collaborateurs nécessaires afin d’assurer l’exercice du pouvoir et la transmission des ordres issus du palais. Par conséquent leurs manifestations culturelles se caractérisent aussi par leur diversité, depuis la haute culture, la littérature ou la maîtrise du protocole jusqu’à des formes variées d’imitation de la haute culture coexistant avec des valeurs locales et domestiques. Les articles publiés dans ce volume reprennent les communications présentées au colloque tenu à Lille en 2006 ; ils présentent un aperçu général sur la manière dont les élites étaient organisées ainsi que sur leurs modalités d’exercice du pouvoir, sur les valeurs idéologiques élaborées afin de légitimer leur autorité et, enfin, sur leur propre image face à d’autres groupes de la société égyptienne.

The latest issue of CRIPEL deals with the role played by the elites in ancient Egypt. Elites formed a social group both internally stratified and externally differentiated within Egyptian society, but their limits and definition are ambiguous as they included not only high dignitaries, court members or provincial officials. Local chiefs without rank titles, potentates at the head of informal patronage networks, petty officials well connected with the government, even well-off peasants, were essential partners of the royal administration in the everyday management of the country. Not surprisingly their cultural expressions also exhibit a great variety, ranging from high art, literacy and court etiquette to more or less appropriate forms of emulation of high culture combined with more local and domestic values. The essays presented in this volume, resulting from a conference held at Lille in 2006, offer an extensive glimpse of the ways in which Egyptian elites were organized, exerted power, built ideological values in order to legitimate their authority and regarded themselves in respect to other social groups.

Table des matières / Table of contents :

* Juan Carlos Moreno García : Introduction. Élites et états tributaires : le cas de l’Égypte pharaonique (p. 1-50)
* Stephen Quirke : Provincialising elites : defining regions as social relations (p. 51-66)
* Pascal Vernus : Comment l’élite se donne à voir dans le programme décoratif de ses chapelles funéraires.
Stratégie d’épure, stratégie d’appogiature et le frémissement du littéraire (p. 67-115)
* John Baines : Modelling the integration of elite and other social groups in Old Kingdom Egypt (p. 117-144)
* Miroslav Bárta : Filling the chambers, rising the status : Sixth Dynasty context for the decline of the Old Kingdom (p. 145-155)
* Rémi Legros : La disparition d’une élite ? Les cultes privés de la nécropole royale de Pépy Ier à Saqqâra (p. 157-176)
* Ludwig D. Morenz : Power and Status. Ankhtifi the hero, founder of a new residence ? (p. 177-192)
* Nadine Moeller : The influence of royal power on ancient Egyptian settlements from an archaeological perspective
(p. 193-209)
* Laurent Coulon : Célébrer l’élite, louer Pharaon : éloquence et cérémonial de cour au Nouvel Empire (p. 211-238)
* Nigel Strudwick : Use and re-use of tombs in the Theban necropolis : patterns and explanations (p. 239-261)
* Sally Katary : Distinguishing subclasses in New Kingdom society on evidence of the Wilbour Papyrus (p. 263-319)
* Juan Carlos Moreno García : Les jhwtjw et leur rôle socio-économique du IIIe au Ier millénaire avant J.-C. (p. 321-351)
* Damien Agut-Labordère : Darius législateur et les sages de l’Égypte : un addendum au Livre des Ordonnances
(p. 353-358)
* Gilles Gorre : Les élites sacerdotales d’Hermopolis et le pouvoir gréco-macédonien (p. 359-372)

Sommaire et bon de commande des CRIPEL

➤ Page Archives des publications