Parution de l’ouvrage La girafe dans l’Égypte ancienne … par Chr. Cannuyer

Parution de l’ouvrage La girafe dans l’Égypte ancienne et le verbe śr. Étude de lexicographie et de symbolique animalière par Christian Cannuyer.

L’objet de ce livre est essentiellement l’étude du sens du verbe égyptien ancien śr (Wb. IV, 189,15-190,7). Ce verbe est souvent traduit par « prévoir », « prédire » ou, avec un sens moins marqué, par « annoncer ». D’aucuns le traduisent même par « prophétiser » et avancent que certains textes égyptiens anciens où il apparaît (ainsi la Prophétie de Néferty) relèveraient d’un genre « prophétique » analogue à celui des prophéties bibliques. On imagine en outre volontiers que le verbe signifiait originellement « se comporter comme la girafe », animal qui, en raison de sa tête haut perchée sur un cou démesuré, voit tout, longtemps avant les autres animaux, « prédit » les événements, « prophétise » l’avenir.

Dans la majorité des textes où ce verbe intervient, dès l’Ancien Empire, cette traduction n’est cependant ni obligée ni satisfaisante. En fait, elle ne s’impose jamais. Pour mieux cerner le sens de ce verbe, une enquête sémasiologique approfondie a été menée, dans une perspective diachronique, du plus ancien état de la langue égyptienne jusqu’au plus récent (…)

Pour la suite de la présentation et la table des matières, télécharger ce document.

La girafe dans l’Egypte ancienne

➤ Page Archives des publications